Gadget

Ce contenu n'est pas encore disponible en cas de connexion chiffrée.

vendredi 3 août 2012

JO 2012 - liberté bafouée contrôle abusif du CIO


Et bien c est du jolie tient ! Vous avez sûrement regardez les JO 2012, par contre vous ne savez pas ce qu'il se passe derrière ! En fait le CIO (Comité International Olympique) contrôle tout dans Londres, média , commerce, publicité, au niveau des athlètes aussi et des spectateurs, ... Assez incroyables ! En fait l'on ne peut pas mettre les tee shirt que l'on désire, les commerces ne peuvent pas vendre de "frites" seul MC-DO à le droit ! ETC ETC et j'en passe, de quoi se poser des questions sur la liberté d'expression dans ce monde ! Tout cela bien sur pour un seule chose, l'argent, et le contrôle des recettes pour les actionnaires ou les sociétés qui ont payés parfois très cher le monopole pour apparaître au  JO ! BURK .

Exemples donc d'interditions :

  • Les gens ne doivent pas porter de t-shirt ayant une autre marque que Adidas ou les marques officielles
  • Les gens ne peuvent pas venir avec leurs pique-niques. Ils doivent manger Mc Do et boire du Coca
  • Les médias ne peuvent plus dire "Jeux olympiques" car c'est soumis à redevance... Certains comme BFM TV préfèrent donc utiliser l'expression O-Games ou les Jeux d'été pour ne pas se faire reprendre par le CIO.
  • Les particuliers sont aussi victimes de l'esprit olympique avec par exemple cette grand-mère de 81 ans qui avait tricoté un pull de poupée pour une œuvre de charité et qui a du retirer de la vente ce pull à 1,63 $, car il y avait de minuscules anneaux olympiques tricotés dessus.
  • Les logos sur les ordinateurs Dell et Apple des membres du village olympiques et des athlètes ont été recouverts par du scotch pour les cacher.
  • Les commerçants aussi font les frais de la connerie du CIO. Un boulanger et un boucher ont du retirer 5 pains et des saucisses disposés en forme d'anneaux dans leur vitrine. (Source)
  • Les parents de Kate Middleton (femme du Prince William) font aussi l'objet du enquête après avoir vendu sur leur site, des mugs avec les mots 2012 et Games dessus. (Source)
  • Les fast foods autres que McDonald ont aussi l'interdiction de vendre des frites. (Source)
  • Les gens ne peuvent plus partager leur 3G en WiFi (tethering) (Source)
  •  Les athlètes peuvent être disqualifiés s'ils font la promo de leurs propres sponsors, aussi bien sur le terrain qu'en ligne sur Twitter ou Facebook. Pas pratique quand on sait que ce sont leurs sponsors qui leur permettent de bouffer...
  • Sur les cartes des restos, l'alcool anglais Pimms a été rebaptisé "N°1 Cup" pour respecter les règles du CIO.
Il est beau notre monde tient ! !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Gadget

Ce contenu n'est pas encore disponible en cas de connexion chiffrée.