Gadget

Ce contenu n'est pas encore disponible en cas de connexion chiffrée.

mardi 16 octobre 2012

5 sports débiles

Alors la on peut dire dire que l'on touche l'excellence dans le ridicule !! Car franchement faut vraiment être tordus pour inventer des sports pareils ! Je pense que ces idées ont émergées pendant des apéros bien arrosés ! sinon c'est inquiétant pour la nature humaine ! ;) Moi ch uik fan du "bras de fer boxe" on attache une main d'un des concurrents à celle de son adversaire, et au top ils doivent se tataner la gueule ! MDR !

Vous l’avez sans doute loupé et c’est bien dommage : la semaine dernière, le Finlandais Taisto Miettinen et sa petite amie, Kristiina Haapanen, ont remporté le championnat américain de course d’épouse sur le dos.
Dans la liste des sports débiles, on connaissait déjà le Cheese Rolling, la course de retraités sur buggies ou le lancer de nain. Mais l’univers des sports stupides est infiniment grand et recèle toujours une pépite de plus. Notre sélection :
1

L’Ultimate Tazer Ball

Un ballon géant et des tasers
Ce nouveau sport extrême déchaîne les passions outre-Atlantique. Certainement sorti d’un esprit dérangé, l’Ultimate Tazer Ball repose sur quelques principes très simples :
  • un ballon énorme ;
  • des tasers ;
  • tous les coups sont permis.
Deux équipes de quatre joueurs doivent marquer des buts, avec un ballon gigantesque (60 centimètres de diamètre) qui peut éventuellement servir d’arme contre l’adversaire. Chacun des joueurs est armé d’un taser, dont il ne peut se servir qu’à l’intérieur de la « shockzone ».
Quatre équipes existent déjà aux Etats-Unis.
En matière de sports bizarres, les ballons de taille démesurée ont toujours du succès. En témoigne l’étrange Kin Ball, autre objet sportif non identifié.
2

Le Chess Boxing

De la boxe et des échecs
Le Chess Boxing, comme son nom l’indique, est une fine combinaison entre l’art subtil des échecs et l’art noble de la boxe. Le principe est simple : entrecouper une partie d’échecs par des rounds de boxe. Le match se déroule en 11 rounds : les rounds pairs sur le ring, les impairs sur l’échiquier.
Créé par un artiste néerlandais, ce sport surprenant se prend pourtant au sérieux : il existe même un championnat du monde et une World Chess Boxing Organisation.
L’idée est également déclinée au bras de fer. Ici, aucune présence d’esprit n’est nécessaire : il suffit d’assommer son adversaire à coup de tatanes, avant de plaquer sa main sur la table. Grand.

Extreme Ironing

N’importe quoi et du repassage
L’Extreme Ironing est en fait une simple combinaison entre différents sports extrêmes et.. le repassage. Ça se pratique à bord d’un canoë, à vélo, en escalade ou tout simplement dans la rue.
4

Bog Snorkelling

Un marais, des palmes et n’importe quoi comme déguisement
Ou course de palmes/tuba dans un marais. Interdiction ici d’utiliser des techniques de nage classique : les participants ne doivent se servir que de leurs palmes.
Une tradition ancienne : le Bog Snorkelling est né au Pays de Galles dans les années 70. Le World Bog Snorkelling Championship se tient chaque année à Llanwrtyd Wells depuis 1985. Il n’y a pas de tenue réglementaire, d’où la présence de déguisements de sumo.
5

Le Slam Ball

Du basket et des trampolines
Pour terminer, un sport qui est en réalité carrément cool. Le Slam Ball, c’est tout simplement fabuleux : du basket en 4 contre 4, des trampolines qui recouvrent la totalité de la surface à l’intérieur de la ligne des 3 points et un gros engagement physique. Un vrai spectacle à l’américaine.


Sources :
http://www.rue89.com/rue89-sport/2012/10/15/de-la-boxe-melee-aux-echecs-et-autres-nos-5-sports-debiles-preferes-236132

Merci à
Etienne Baldit | Rue89 
Pour cet article ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Gadget

Ce contenu n'est pas encore disponible en cas de connexion chiffrée.